8 sept. 2009

Coucou, ma chère.

Tu demandais de mes nouvelles. Tiens-les.
La semaine passée, je suis rentrée à l'université! Imagine, je vais étudier à l'école de gestion, moi. En français. À Montréal. Ce qu'on en rêvait à l'époque de nos études en Sibérie! Nous, on en rêvait, mais ben c'est moi qui vais y étudier maintenant :) Effectivement, contrôle bien ton imagination, parce qu'un jour tes rêves se réaliseront et ce n'est que toi qui seras en responsable.

Cela m'est déjà arrivé. J'en souffre, moi, j'ai du stress. Je me demande ce que j'y fais et pourquoi. Je me calme en disant que ce n'est pas encore tard de l'abandonner, ce programme-là, de m'en échapper à jamais. Franchement, imagine moi et le cours qui s'appelle Négociations internationales! Où, bien entendu, il faut que je parle! Tout le temps! En français, je le souligne. Nul doute, ce beau jour-là, quand je suis arrivée à choisir ce cours, mon cerveau était en mode stand-by. D'ailleurs, c'est son état absolument normal.

Cependant, je t'avoue que mes collègues là sont ben gentils et sympatiques. La plupart d'eux sont 100% pure laine du souche d'icitte. C'est dommage que je ne comprenne pas ce qu'ils me disent, mais leurs intonations sont assez positives. En gros. Je crois :)

Le pire est quand ils blaguent. Et quand tout le monde rit sauf, bien sûr, moi, designée par Dieu. Cache bien ton brilliant sens de l'humour, Macha, tu l'exhiberas d'ici deux ou trois ans, après avoir maîtrisé la langue, pas plus tôt :) Tu te sens comme une retardée mentale, mais pire que ça, tu es absolument sûre qu'ils te prennent pour celle-là. Voulez-vous devenir paranoïaque? Faites l'immigration :)

C'est aussi un petit peu difficile de mémoriser leurs noms. Tu sais, 50 personnes dans chaque group, pis les noms sont souvent composés et inconnus pour mes oreilles, alors quand ils se présentent, je les redemande, pis encore fois, pis encore... mais après ça, redemander la même chose pour la 5ème fois... tu sais, ça dépasse même ma propre formule de politesse. Pour l'instant, j'ai décidé d'appeler tout le monde 'bonjourçava', ou en cas d'urgence je pense que je pourrais les siffler :)

En plus, mon premier jour là... j'y suis bien rentrée, mais mal tombée. J'ai glissé sur le planchet ce qu'on était venu de laver et je me suis foulé la patte gauche, alors maintenant je la tire un peu et je marche сomme une mémé:) en tout cas, c'est pas grave, et je n'ai pas besoin de m'acheter un fauteuil motorisé, bien que dans ce coup-là je puisse y attacher un petit drapeau patriotique et ce serait ben ben beau :)

À part de tout ça, tout va bien. Malgré que j'essaie de faire pitié, je sais que je vais faire mon possible pour m'en débrouiller et que finalement mon cheval (étique ou fringant, on verra), se ramènera au poteau d'arrivée. Parce qu'on sait bien que les russes ne capitulent jamais :)
Je t'embrasse.

26 commentaires:

tea for two a dit...

pour les noms, c'est pas grave. si les gens sont sympas, c'est ce qui compte. fait attention ou tu mets tes pieds si tu veux pas te fouler la cheville, surtout quand c'est mouillé! le nationalisme, je pense que c'est de la merde, et les drapeaux qui vont avec.

je t'aime, fais pas la con

proniaque a dit...

merci beaucoup pour votre commentaire et ces bons mots... mais, pardon, c'est qui qui parle?:) je ne peux pas reconnaître! tjrs y a des doutes:) j'suis fatiguée de deviner..))

Anonyme a dit...

méfie-toi de flash gordon!
c'est un espion venu du froid!
un amateur de piments klingons!!
un vrai dingue!!!

ne me demande surtout pas d'ou je sais ça ni pourquoi je te le dis!
B.C.
you know ?
T.M.
________

proniaque a dit...

oh my god,
j'suis déjà plus fatiguée qu'intriguée d'essayer identifier au moins trois personnes qui ont laissé ici leurs commentaires, mais je n'arrive pas les déviner! y paraît que désormais je dois demander des cartes d'identité à la rentrée. j'ai même pas pensé que cet humble blogue a plus que 5-6 liseurs...

ne me torturez pas, svp!;)

merci quand-même pour l'avertissement d'un dingue parmi nous:) mais il n'est pas seul pantoute. on est tout-fous!

Clarence L'inspecteur a dit...

Wo Masha!! O que acontece com o seu blog? Quem são essas pessoas? Vc está perdendo o controlo? Que estranho!

proniaque a dit...

Dani, nâo sei quem tá falando aqui. Provavelmente que alguém tá de sacanagem, mas acredito que eu não conheço esses individuos. Nâo tó nem ai, ó! mais si o blogue tá parecendo um hópital psiquiátrico, vou fazer uma politicagem de commentarios. Realmente tó um com saco cheio disso!

Flash Gordon a dit...

Très chère proniaque, nous sommes évidemment tous dingue, mais le plus fou d'entre nous demeure jp, espion venu du froid ;)

Dans un autre d'idées, il serait plus heureux d'utiliser lecteur plutôt que liseur. Je reviendrai.


Un espion qui vous veut du bien ;)

jp a dit...

rectification.
j'avoue que flash gordon est "avec NOUS", mais je ne suis pas "MOI", si tu vois ce que je veux dire;)..

(flash, il aime la punkaillerie de jeunes qui sonne à la greenday, c'est pour ça qu'il me parait louche parfois. il a beau affirmer qu'il a vu lux interior torse nu pour de vrai dans les années 80, j'attends toujours la preuve concrète de ses dires.. y'en a, c'est des petits futés!! allé, je te laisse avec un VRAI morceau de musique :

http://www.youtube.com/watch?v=Ct9aBySJkRQ

le jour ou il aura compris que quoi qu'il dise ou fasse, ça sera toujours moa qui aurai les meilleures références historiques, il aura fait un progrès monstre, le petit!)

jp a dit...

oilà. le plan quinquennal touche à sa fin. pour résumer je dirai : "chuis guéri", et pour une fois c'est pas des barres.
il était temps.

sinon pour le reste, tu connais mon adresse. on pourrait attendre une année avant de reprendre contact, vu tout ce qu'on avait accumulé en si peu de temps...

dans 2 semaines et demi, c'est mon anniversaire, dans un mois le tien. on est pas obligé de s'envoyer des cadeaux cette année.

allé. à plus tard, peut-être. j'ai du pain sur la planche. bise

Victor a dit...

Courage Masha! :p

the mask a dit...

PAN!

(héhé, nan, c'était pas un vrai coup de feu, c'était une blague, rapport au nom de ton blogue!!!
pour me rattraper, tiens :

http://www.youtube.com/watch?v=7geychWlFdQ&hl=fr

bonne faim de soirée.)

jp a dit...

tu pourrais poster des trucs plus souvent quand même...

RAINETTE a dit...

Salut toi,

Tu parles de noms qui peuvent ressembler à Jean-Guillaume Guillementte-Tremblay ? Pôv pitite, c'est vrai que c'est pas facile, surtout la langue française, plus difficile que l'anglais ! Mais j'suis certaine que tu vas bien t'adapter.

Bonne chance !

proniaque a dit...

des noms compliqués qui sont assez difficile pour moi c'est plutôt des noms des pays francophones de l'Afrique ou bien de l'Orient.
les noms comme Jean-Guillaume Guillementte-Tremblay je suis encore capable de décoder du premier coup:)
merci d'avoir jeté un coup d'œil à cet humble blogue;)

jp a dit...

allé, maintenant je dois partir. depuis le temps que j'arrive pas à me décider...
y'a eu tout un tas de trucs incompris, à cause des méthodes à la con. c'était malpolis, et en plus très méchant. faut pas jouer avec la santé des gens, ou se moquer des handicapés, c'est pas bien. surtout quand ils sont très malades. parce qu'ils souffrent encore plus. et c'est méchant de ricaner dans leur dos.

comme je t'ai dit, moi, je suis guéri, parce que j'ai réussi à surmonter ma maladie. mais je déteste encore beaucoup les gens qui m'ont fait du mal, et je crois que c'est normal, même si c'est aussi grace à leur méchanceté que je suis guéri aujourd'hui, tu vois.

le monde est étrange.

je croyais être bête, méchant et malfoutu, mais finalement, pas tant que ça, non. pas autant que d'autres qui se croient intelligents, gentils et en bonne santé.

on ne peut pas aimer tout le monde dans la vie, en tous cas, pas tout le temps. mais il ne faut pas non plus s'arrêter à ce que les gens pensent de toi, sinon, ils t'accusent de choses, et tu finirais par le croire à force qu'ils le répètent tous ensemble, alors que tu es tout seul. ils sont bêtes, mais nombreux, c'est tout. et c'est très dur de faire face, mais si tu t'en sors, tu es plus fort qu'avant.

rien n'est jamais totalement acquis. tu peux avoir une belle maison, et un jour, il y a le feu, et il ne reste plus rien. ou tu peux aimer quelqu'un très fort et plus tard, le haïr et vouloir lui faire du mal. c'est la vie. ita est

comme je t'ai dit, tu pourras venir voir mon jardin si j'arrive à en faire un avec le temps et le travail. mais je n'en suis qu'au début, parce que j'ai dû tout recommencer.

dans le monde, il y a de plus en plus de machines, de pollution. et il y a encore beaucoup de misère malgré toutes les richesses, parce qu'elles sont mal partagées. je ne sais pas si des hommes iront vivre sur mars dans quelques temps, comme certains le prévoient, mais en tous cas, j'espère qu'ils ne feront pas les mêmes conneries là-bas qu'ici.

ça serait bien de trouver un moyen pour que tous les gens aient la possibilité de subvenir à leurs besoins vitaux grace à des trucs qu'ils fabriqueraient eux-même chez eux, et qu'ils ne soient plus dépendants des capitalistes et de leur machine infernale. qu'ils ne soient plus des esclaves, mais des êtres vraiment libres et indépendants. au moins ça. la base.

voilà. allé. ton mot préféré, c'était UTOPIE. voilà.

je t'embrasse. il faut que j'ailles travailler, parce que hier, j'ai bu un peu trop, et j'ai besoin d'éliminer les mauvaises toxines. et j'ai déjà passé trop de temps à vivre enfermé comme un système digestif qui pleure et crie n'importe quoi.

je me sens encore très très seul, mais tant pis. ça fait du bien de travailler dehors. largement mieux que de rester dans un bureau à taper des suites de chiffres dans un ordinateur. il y a la terre, les arbres, l'herbe. certains peuvent vivre à la ville, mais moi je ne peux pas. ça me rend fou.

bonne continuation

RAINETTE a dit...

L'école de gestion est-ce les HEC ? Et alors, ça se passe bien ?

A +

proniaque a dit...

À Rainnete:
Oui, effectivement, c'est à HEC. J'en avais trop de peur. Mais je me suis calmée, car le diable n'est pas si noir qu'on le dépeint. Si j'arrive à m'organiser mieux qu'en ce moment (la gestion du temps c'est pas mon point fort, en fait:)), ça va bien aller. Peutêtre, je vais écrire bientôt deux mots sur mes études:)
Merci et à+!

À JP: je ne vous connaissez pas mais quand-même, étant donné que vous animez pas mal ce blogue par vos commentaires (un peu fous, on peut pas le cacher:) ), je vous salue. Qui sait, probablement vous n'êtes pas si pire et si dingue que vous voudriez y ressembler. bonne chance!

RAINETTE a dit...

Proniaque, moi je le connais JP et il n'est pas dingue, juste qu'il écrit beaucoup, beaucoup.!!! Il est très sympa. j'te jure. En tout cas moi je l'aime bien, même si ce qu'il écrit ne "semble" pas toujours pertinent, il écrit bien n'est-ce pas ?


Moi je travaille à l'UdM, juste à côté des HEC.

jp a dit...

je dirai même plus, je ne me sens plus dingue dutout.

ni remord, ni regret

en pleine crise de santé mentale.

bonne continuation à vous mademoiselle.

Anonyme a dit...

puis tiens, je te prends dans mon blogroll, t'as l'air sympa

RAINETTE a dit...

moua itou tiens ! Dans mon blog roll miss !

RAINETTE a dit...

oups, j'ai supprimé ma blog liste par inadvertance, je n'en ai pplus.

Je le referai, plus tard.

Bye

Anonyme a dit...

en fait, c'est nul tout ça

bye

Anonyme a dit...

voilà, j'ai fini mon travail.
les méchants, c'est pas gentil.
c'est tout.

bye

Anonyme a dit...

en plus avec ces conneries, j'ai chopé un torticoli!!

nuance a dit...

y'a une différence entre ce que l'on sait, et ce que l'on croit savoir

end